Comparaison COVID-grippe espagnole 1918-1919

Par votre pharmacien
Comparaison COVID-grippe espagnole 1918-1919

 La pandémie de grippe espagnole de 1918-1919, par exemple, a donné lieu à 3 vagues successives : une première au printemps 1918, une seconde beaucoup plus mortelle à l’arrivée de l’automne, et une troisième dans son prolongement, qui a duré jusqu’au début du printemps de l’année suivante. En s’appuyant sur ce type d’expérience, on peut dire que la seconde vague débute lorsque la courbe des cas, des hospitalisations ou des morts commence à décoller. C’est le cas actuellement. 

 La dynamique actuelle et les projections révèlent que l’épidémie n’est pas suffisamment contrôlée : à ce rythme, les capacités hospitalières vont être dépassées, lentement mais sûrement. Le flux de patients force déjà les hôpitaux à déprogrammer des opérations et à fermer des services, afin de repositionner leurs forces vives sur la prise en charge des patients Covid. D’où les annonces de cette semaine. 

C'est pour cela que certaines personnes en regardant les courbes sur internet, estiment que les autorités font du cinéma. Mais en fait, la vague risque de ne pas être très brutale mais d'être une vague de fond qui montera très haut.

 

Covid-19 : 10 questions essentielles sur la reprise de l’épidémie en France