Joupcha 47 - nov 2016

Par votre pharmacien
Joupcha 47  - nov 2016

2016_11 joupcha 47  35099-1.jpg

2016_11 joupcha 47  35099-2.jpg

1/ Edito : Le gouvernement tue les entreprises qui marchent... 

Alstom contre une licence de téléphonie qui a disparu en 6 mois.

L'industrie du médicament (128 000 emplois) en France qui va disparaître complètement, l'artisanat, les professions libérales (pharmacies = 150 000 emplois, infirmiers...), en fait les seuls qui créent des emplois et les gardent une fois les subventions finies, qui ne délocalisent pas.

Pourquoi ? Pour signer des accords de libres échanges donnant accès au marché français aux multinationales, soit-disant pour la conccurence. Mais la concurrence existe avec le nombre d'entreprise : 22 000 pharmacies feront toujours plus de concurrence que 5 multinationales. 1 millions d'artisans feront toujours plus de concurrence.

NON, la haute finance a juste décidé de se partager le monde et de faire disparaître les petits. La preuve, les fonctionnaires européens reviennent tous les six mois, sur le fondement du service médical de chaque pays : chaque pays devait conserver son service de Santé.

Tous les 6 mois, les fonctionnaires européens reviennent à la charge contre la volonté de chaque pays. Est-ce normal que des fonctionnaires acculent les élus des peuples? Alors que la pharmacie française est la seule à n'avoir aucune contrefaçon, car il y a un pharmacien à chaque échelon.

Le service de santé des armées françaises n'a fait des économies que lorsque son général était un pharmacien, sans rogner sur la qualité.

En trois mois, nous sommes passés d'une fermeture de pharmacie tous les 2,5 jours à une fermeture tous les jours : une fois que les médecins disparaissent, il ne reste souvent que la pharmacie. Elles vont disparaître aussi. C'est 280 000 emplois menacés pour toute la filière. Et votre santé.

En juillet 2016, 3 pharmaciens se sont suicidés. L'un avait de jeunes enfants.

2/ Ecologie : notre pharmacie a une longueur d'avance et ça n'est pas une mode.

         Rentrez la commande ci-après pour en savoir plus (Vidéo, etc...)

         http://www.pharmacie-beaumontsuroise.com/mur-de-la-pharmacie#eau

3/ Réseau bronchiolite 95 Standard kiné 0 820 820 603 - Standard médecin 0 820 800 880

              Ouvert du 14.10.2016 au 19.02.2017.

4/ NOVEMBRE : offre spéciale sur la contention haut de gamme. Devant le succès de l'opération en octobre, nous avons décidé de la poursuivre en novembre. 

Opération Contention sur les chaussettes et bas autofixants HAUT DE GAMME, alliant esthétique, transparence et efficacité. 10 euros à régler par paire (si prescription médicale).

5/ La sécu relance la campagne anti-TABAC : une meilleure prise en charge.

VENEZ NOUS CONSULTER POUR EN SAVOIR PLUS. Coatching personnalisé sur mobile.

Prise en charge standard : 50 euros par an.

Prise en charge CMU, femme enceinte, ALD, 20 à 30 ans : 150 euros par an.

6/ Journée mondiale de l'arthrose : Des solutions extrêmement efficaces existent : venez en parler.

7/ TOP PROMOTION :

   * shampoing KLORANE à partir 5,50 euros. Moins cher qu'à la para de CHAMBLY : Dépéchez-vous, stocks limités.

8/ Micronutrition : découvrez notre pharmacie référence et tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur cette révolution.

            http://www.pharmacie-beaumontsuroise.com/mur-de-la-pharmacie#NHCO-pilege

9/ Numéro d'urgence gratuit : 114 : numéro d'urgence pour les personnes avec des difficultés à entendre ou à parler.

                                                  112 : numéro européen d'appel urgence standard.

10/ Matériel médical et sortie d'hôpital : Des installateurs douteux ont commis des vols chez des personnes âgées.

Nous vous rappelons que nous faisons toutes les installations de sortie d'hôpital, avec un service d'assistance 24h/24 et 7 j. / 7.

En cas de problème, vous n'avez pas affaire à un standard téléphonique : c'est l'équipe de la pharmacie qui gère avec la société (coopérative de pharmaciens) et en dernier M.Maillard s'en occupe directement avec le directeur.

Vous ne faites pas rentrer n'importe qui car nous avons le regret de vous informer que des personnes âgées de notre clientèle ont eu des vols chez eux avec des installateurs douteux. Car les sociétés qui vous alpaguent à l'hôpital, ne font pas partie de l'hôpital et elles paient tellement mal leurs employés qu'on obtient ce qu'on pouvait s'attendre...

Alors vous voulez avoir affaire à une équipe de confiance, dites FERMEMENT à votre arrivée à l'hôpital que vous voulez être appareillé par votre pharmacie. C'EST LA LOI. Et si on vous prend un RDV par derrière, dites à l'hôpital que vous refusez l'installation et qu'il fasse une ordonnance à faxer à la pharmacie au 01 34 70 02 63 ou par mms (photo au flash) au 06 03 87 76 97. Personne n'a le droit de vous forcer : c'est de l'abus de faiblesse.

11/ Elastiques au poignet : pas sans danger.

C'est la rentrée. La mode des élastiques n'est pas sans danger, contrairement aux bracelets brésiliens ou aux scoubidous.Le professeur de pédiatrie de l'ULG Oreste Battisti estime le risque de garrottage bien réel, particulièrement chez les jeunes enfants. Des petites artères sont comprimées et le sang n'afflue plus jusqu'aux bout des doigts. Le médecin avertit aussi du risque de nécrose.

La face sombre de ces bracelets multicolores ne s'arrête pas là : la matière et les peintures utilisées sont peut-être elles aussi nocives, s'inquiète le médecin. Pour parer à tout accident, la prudence s'impose donc. On vérifie la qualité de ces élastiques, on respecte la limite d'âge, on retire le bracelet pour dormir et on évite d'en donner aux enfants épileptiques.

12/ La Suéde retire les comprimés de paracétamol des supermarchés.

Depuis 2009, supermarchés, stations-service, bureaux de tabac pouvaient vendre le paracétamol. Entre 2009 et 2013, le nombre d'intoxications ont augmenté de 40%. Aussi, l'Agence suédoise a fait machine arrière.

13/ SOS addictions : Son combat : retarder l'âge du 1er usage. Le cri d'alarme d'un collectif de 40 experts, spécialistes des addictions (drogues, substances légales et comportementales). Vidéo sur "http://sos-addictions.org/ "

14/ Grossesse et toxoplasmose :

La toxoplasmose est une maladie infectieuse due à un parasite,Toxoplasma gondii. Elle peut se contracter en consommant de la viande contaminée mal cuite, des crudités mal lavées ou de l'eau souillée. La cuisson détruit le parasite. Le plus souvent, elle n'entraîne pas de symptôme et est sans gravité. Cependant, elle provoque parfois des complications fœtales chez les femmes enceintes non immunisées et les patients au système immunitaire affaibli.

Seuls les chats qui chassent pour se nourrir peuvent être porteurs du parasite. Ces animaux peuvent contaminer l'homme par l'intermédiaire de leurs excréments contenant le parasite (terre ou eau de rivière souillées, fruits et légumes crus souillés et mal lavés...). Un chat d'appartement urbain, nourri avec des aliments industriels ne présente aucun danger de contamination de l'homme.

15/ Conseils aux asthmatiques. (source = Le Pharmacien de France n° 8)

a/ Prenez assidûment votre traitement : même si vous avez l'impression de vous sentir mieux, vous devez poursuivre votre traitement pour limiter l'inflammation des bronches.

b/ Mesurez régulièrement votre débit respiratoire, à l'aide d'un débitmètre de pointe : cela indique l'efficacité du traitement et peut prévoir la survenue des crises.

c/ Ayez vos médicaments à portée de main : notamment en cas de crises nocturnes.

d/ Conservez une ordonnance sur vous : une ordonnance pour un bronchodilatateur avec la dose doit être disponible à tout moment.

e/ Traitez immédiatement un rhume : il peut être à l'origine de crises d'asthme.

f/ Il est impératif de supprimer la cigarette de la maison, d'éviter les atmosphères enfumées ou empoussiérées.

g/ Evitez de pratiquer un sport par grand froid ou en cas de pics de pollution : sinon portez un cache-nez ou un masque (l'inspiration par le nez réchauffe et humidifie l'air).

h/ Organisez la chambre de l'enfant : housses anti-acariens pour le matelas et l'oreiller; couette et oreiller synthétiques au lieu des plumes; revêtement de sol lavable: ménage "à fond" quotidien (aspirateur sur le sommier et sous le lit): aération régulière: évitez les nids à poussières: attention à certaines plantes allergisantes; lavez les textiles régulièrement.

i/ Evitez les animaux domestiques (chiens, chats, cobayes, hamsters, oiseaux...) sinon interdisez-leur la chambre du malade et lavez-le régulièrement.

j/ Attention aux pollens : en période de pollinisation, évitez les sorties dans la campagne.

16/ L'allaitement protégerait contre l'addiction à l'héroïne. (Le Flyer n°58-fév 2015) 

L'allaitement favorise un attachement sécure entre l'enfant et sa mère et peut diminuer les troubles du développement comportemental chez l'enfant (anxièté, hyperactivité, troubles de l'attention, dépendance à l'alcool) il pourrait aussi protéger contre l'addiction à l'héroïne. 

Vous voulez le faire, vous n'y arrivez pas, vous avez peur, vous avez un problème pratique chez vous ou pour travailler, venez nous voir. Sandra, que vous rencontrez régulièrement lors des préparations à l'accouchement, en a fait sa spécialité.

17/ Drogues info service: www.drogues-info-service.fr - 0800 23 13 13

18/ Incontinence urinaire : 3 à 5 millions de personnes sont concernées par l'incontinence urinaire. Il existe un large éventail de protections, à adapter en fonction du volume des fuites et du degré de mobilité du patient: protections anatomiques, sous-vêtements absorbants, changes complets, alèses.

19/ Pour rire : - La pharmacienne : « A quelle caisse êtes-vous Monsieur ? ». Le client : « A la caisse d'épargne ! »

  - Depuis que j'ai la préménopause, j'ai des mensualités tous les deux mois.